Vie de célibat : cet autre défi de la vie ?

Ils sont célibataires depuis des mois, des années et aimeraient aujourd’hui retenter la vie de couple. Mais les rencontres sont difficiles parfois même rares. Pourquoi certains n’arrivent-ils pas à sortir du célibat ? Témoignages de certaines personnes vivant dans cette situation, dans un micro trottoir réalisé par votre journal Bamako news.

Kadiatou Dramé, communicante s’exprime ainsi : « Célibataire depuis un an, je travaille mais tout ne va pas bien. Car, je ne me suis pas encore remise de ma rupture. Peu de temps après ma rupture, j’ai rencontré quelques hommes mais depuis, je n’ai eu aucune aventure et c’est inquiétant ».

Djénèbou Tangara, commerçante dit en ces termes : « mon enfant a toujours été évoqué dans les premières conversations. Cela a tendance à m’agacer. Je pensais qu’une mère célibataire pouvait avoir quelque chose d’attirant et à retrouver quelqu’un.  Lors de mes dernières rencontres, j’avais l’impression que certains se voyaient déjà en train d’élever mon enfant. Aujourd’hui, je ne cherche plus à rencontrer quelqu’un. J’ai le sentiment d’avoir fourni suffisamment d’efforts sans résultat. De plus, je n’ai toujours pas repris confiance en moi. Il est embêtant de se relancer dans une histoire sentimentale ».

Moussa Togo, Gestionnaire souligne : « depuis que ma compagne m’a quitté, j’ai perdu toute envie d’avoir des relations sérieuses. Après, quelques tentatives, j’ai cessé les dragues. Je les trouve incompatible avec mes objectifs. Finalement, je préfère rencontrer quelqu’un au hasard. Si je croise une femme qui s’intéresse à moi tant mieux, sinon tant pis. Et puis, au bout de 2 années de célibat, je dois avouer que j’ai retrouvé des habitudes qui ne seraient sûrement pas appréciées par une femme ».

Aminata, caissière affirme : « je suis célibataire depuis 1 an. Cette situation pèse beaucoup sur moi. Je ne conçois pas ma vie sans amour. La plupart de mes amis sont en couple. Certains ont des enfants. Ce qui renforce mon souhait de trouver à mon tour une personne avec laquelle je peux avancer, construire, rire, pleurer, voyager, partager, bref tout faire en un mot. Depuis peu, j’essaye de faire des rencontres. J’ai vécu une rupture assez émotionnelle. Elle m’a fait douter de qui j’étais, de mes valeurs, de mes qualités comme de mes défauts. J’ai besoin de prendre du temps pour me remettre. Je me sentais incapable d’approcher ou de me laisser approcher par un homme »

Pourquoi avec ces ruptures, certains sont toujours célibataires ? Comment peuvent-ils rencontrer quelqu’un à nouveau sans avoir peur de souffrir, de pression sociale avec la bonne personne ?

Conseils du psychologue Baba Dembélé : « dans le monde où nous vivons, ce n’est pas facile de trouver quelqu’un. En matière d’amour, beaucoup d’hommes comme des femmes sont confrontées au problème de choix. Ce qui n’est rien d’autre que le manque de confiance en soi ». Pour y arriver, il demande de rester vous-mêmes ». Car une personne à la recherche d’une relation épanouie doit faire attention à qui elle se confie. Elle ne doit également penser à avoir un(e) partenaire parfait (e) car la perfection est Dieu.

Fatoumata Koita

Source: Bamakonews

Suivez-nous sur Facebook sur