Sanankoroba : L’USINE DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES OUVRE SES PORTES

Bâtie sur une superficie de plus de 7 hectares, l’usine a coûté 30 milliards de Fcfa au partenaire chinois. Elle emploiera 230 Maliens

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a présidé, hier à Sanankoroba, la cérémonie d’inauguration de l’usine de produits pharmaceutiques «Human Well Pharma Afrique». En route pour Sanankoroba, il a fait une brève escale pour saluer les notabilités de Banankoro. C’est donc un peu après 10H30 que le chef de l’Etat est arrivé à Sanankoroba, à quelque 35 Km de Bamako, où est implantée cette importante usine.
Sur place, il trouvera les chefs de certaines institutions de la République, plusieurs membres du gouvernement, des députés et des représentants du corps diplomatique. Les autorités politiques et administratives de la Région, d’autres personnalités et les populations de Sanankoroba étaient aussi présentes. Bâtie sur une superficie de plus de 7 hectares, cette usine, fruit de la coopération entre le Mali et la Chine, a coûté 30 milliards de F CFA emploiera 13 Chinois et 230 Maliens.
Premiers à s’exprimer, le représentant du chef de village, Youssouf Traoré et le maire de Sanankoroba, Mamadou Zan Traoré ont salué et remercié le président de la République pour la réalisation de cette infrastructure. Les deux intervenants ont déclaré que la nouvelle usine contribuera au développement de leur localité avec plusieurs opportunités : emplois pour les jeunes, taxes pour les collectivités, coût abordable des médicaments etc. Profitant de la présence du chef de l’Etat, ils ont demandé la rénovation du CSCOM, la construction du lycée public et la réalisation d’infrastructures hydrauliques pour Sanankoroba.
Présent au Mali depuis une douzaine d’années, le président directeur général de l’usine, Li Wensheng, a indiqué que l’unité industrielle permettra à notre pays d’approvisionner en médicaments les pays de l’espace CEDEAO. Toutefois, il a plaidé auprès des autorités la réduction des impôts sur l’achat de produits essentiels. Li Wensheng a réitéré ses remerciements au président Keïta, confiant au passage, que le Mali est devenu sa deuxième patrie. A sa suite, le représentant de l’ambassade de Chine au Mali, Wang Yi, a fait remarquer que la présence du président de la République montre la grande importance que la partie malienne attache aux relations d’amitié et de coopération entre nos deux pays qui remontent loin dans l’histoire. «En tant que seule usine moderne dans le domaine pharmaceutique au Mali, l’usine de produits pharmaceutiques (Human Well Pharma Afrique) favorisera certainement le développement du domaine médical du Mali et améliorera sa compétitivité dans la concurrence en Afrique de l’Ouest », a assuré le diplomate chinois.
Dans ses propos, le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, a soutenu que la présence du chef de l’Etat à cette cérémonie témoigne du grand intérêt qu’il accorde à l’accélération du développement industriel de notre pays. «L’usine de produits pharmaceutiques est avant tout un fruit de votre engagement à faire du Mali une nation debout et prospère. C’est, en effet, à l’issue de la fructueuse et historique visite que vous avez effectuée en Chine au mois de septembre 2014 que ce projet structurant a effectivement pris corps», a-t-il rappelé.
Pour Mohamed Aly Ag Ibrahim, l’usine de produits pharmaceutiques de Sanankoroba est une référence dans toute l’Afrique, disposant d’une capacité et d’un outil de production de dernière génération ainsi que d’un personnel hautement qualifié.
A en croire le ministre, les standards internationaux aussi bien en matière environnementale que technologique et médicale ont été strictement observés tout au long du processus de son édification. «Il a fallu environ trente milliards de francs CFA pour en faire l’unité moderne, performante et dynamique que nous célébrons aujourd’hui», s’est réjoui Mohamed Aly Ag Ibrahim. Avant de terminer, il a chaleureusement remercié et félicité le promoteur de l’usine du choix porté sur notre pays pour y réaliser son inestimable placement et pour son souci avéré du respect des normes internationalement admises tant sur le plan architectural que celui très contraignant de la fabrication et de la commercialisation des molécules pharmaceutiques.
Au nom des femmes des trois communes de Sanankoroba, Mme Coulibaly Minata Samaké a, après les différentes interventions, remis au président de la République un pot de karité. Tout juste après, Ibrahim Boubacar Keïta a planté un arbre dans la cour de l’usine, avant de couper le ruban et visiter les installations. Au terme de cette visite, le chef de l’Etat a exprimé toute sa satisfaction, saluant la qualité de la coopération entre le Mali et la Chine. En effet, a rappelé Ibrahim Boubacar Keïta, la Chine n’a jamais douté du Mali. «Elle a compris, qu’au jour d’aujourd’hui, avec l’apaisement survenu, il est temps que nous rejoignions le train du développement, à l’instar des autres nations du monde et de fort belle façon. Ce n’est pas une unité artisanale que nous avons vue ici aujourd’hui, mais une usine de pointe, une usine moderne. C’est le prélude également à la poursuite d’un développement depuis l’indépendance du secteur social au Mali», a-t-il témoigné avec conviction.
En outre, se souvient le chef de l’Etat, la Chine a contribué à la formation de médecins maliens, a envoyé de l’équipe médicale et n’a jamais baissé les bras en approvisionnement du Mali. «C’est cela l’amitié entre deux peuples que j’ai bonheur ici, aujourd’hui, à célébrer, nul n’eut compris que nous fussions absents, c’est pourquoi nous avons fait ce déplacement, en sortant très satisfait», a ajouté le président Keïta. Il y a des promesses à venir, a-t-il annoncé, indiquant que la maquette du futur complexe hospitalier est «tout simplement époustouflante». Et le président de la République de conclure par cette note d’espoir : «puisse-t-il voir le jour dans les tous prochains mois pour le bonheur du Mali et la santé des Maliens… Merci à la Chine éternelle, vive l’amitié sino-malienne».

Massa SIDIBÉ

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook sur