Projet AAMI -TOUS VIH/SIDA: Colloque national sur le handicap et le VIH /SIDA

Un colloque national sur le handicap et le VIH /SIDA a été organisé ce jeudi 12 Décembre 2019 au centre international des Conférences de Bamako dans le cadre du Projet « Accès Amélioré par l’Inclusion de tous dans la Lutte contre le VIH/ SIDA (AAMI-TOUS VIH/ SIDA). C’était en présence du Conseiller Spécial du Premier Ministre, M. Alassane BOCOUM, du Président de la FEMAPH, M. Moctar Ba, de la Représentante du Ministère de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, du Représentant du Ministre de la Santé et des Affaires sociales, du Secrétaire Exécutif du Haut conseil National de lutte contre le Sida, Pr. Ibrahim MAIGA et du Maire de la Commune III.

Un colloque de sensibilisation sur le sujet des personnes vivant avec handicap dans la lutte contre le VIH SIDA, c’était l’objet de cette journée. Son objectif est de mobiliser les décideurs et les acteurs clés autour de l’intégration des données sur les personnes handicapées dans les outils nationaux de collecte de données sur le VIH et le SIDA, partager les résultats de l’étude bio comportementale de la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH, présenter des données collectées sur les personnes handicapées au niveau de certains sites de prise en charge, communiquer sur les progrès accomplis à travers l’adoption de la loi relative aux droits de personnes vivant avec un handicap ainsi que le chemin qui reste à parcourir notamment la prise du décret d’application de l’article 7 de la loi 2018-027, relatif aux données statistiques et résultats d’étude de recherches sur le handicap et enfin formuler des recommandations allant dans les améliorations à apporter quant à la mobilisation des ressources nécessaires pour l’inclusion des personnes handicapées dans les politiques et programmes au niveau national.

En effet, ce colloque organisé par la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées avec le soutien de HI et RMAP+ a connu la participation des membres du consortium ainsi que les autres partenaires appuyant le projet « AAMI-TOUS VIH/SIDA ». En plus des membres du consortium, il a regroupé prioritairement le CCM, le Plan International, la Plate-forme, l’ONU SIDA, l’Ambassade France, l’OMS, la MINUSMA etc…

Avec comme slogan  » Ne laissez personne pour compte dans la lutte contre le VIH/ SIDA » ou » Tous unis pour un Mali sans SIDA « , ce colloque d’une grande importance a été animé par M. Modibo KANE et Trois panelistes qui ont présenté des thématiques sur les données statistiques nationales, sur le handicap et le VIH, et une communication sur les études bio comportementales.

Ainsi il a été révélé que 2,3% des personnes handicapées au Mali sont vulnérables à l’épidémie contrairement à 1,2% pour la population générale. C’est pourquoi le Président de la FEMAPH, M. Moctar BA n’a pas manqué l’occasion d’interpeller les Ministres concernés par ce sujet » Messieurs les Ministres, tout en reconnaissant les efforts déjà déployés et en cours, nous attendons de vous, votre engagement pour la mise en œuvre du décret d’application de la loi N•2018-027 du 12 Juin 2018 relative aux Droits des personnes vivant avec un handicap et l’inclusion des personnes handicapées dans les outils nationaux de collecte de données sur le VIH /SIDA. »

Au cours de ce colloque, un film sur les 8 actions essentielles à promouvoir pour favoriser l’accès des personnes handicapées à la prise en charge du VIH/ SIDA a été projeté. On pouvait retenir: l’inclusion de la problématique du handicap dans les plans nationaux de lutte contre le VIH/ SIDA, la prise en compte des personnes handicapées dans les outils de communication contre le VIH SIDA dans les plans nationaux, la facilitation de l’accès des personnes handicapées aux services de santé, le renforcement des capacités des OSC intervenants dans la thématique VIH et handicap, la promotion du dépistage volontaire chez les personnes handicapées, l’inclusion des personnes handicapées dans les activités communautaires, le soutien économique des personnes handicapées pour favoriser leur accès au paquet de service VIH et enfin la formation des prestataires de prise en charge aux besoins spécifiques des personnes handicapées.

Pour M. Alassane BOCOUM  » ce présent forum qui s’inscrit dans le cadre du projet AAMI -Tous VIH/SIDA, se veut être une réponse à l’inclusion de tous dans la lutte contre le VIH /SIDA. Au Mali, beaucoup d’avancés en matière de promotion des personnes handicapées ont été faites. J’ai noté avec beaucoup d’intérêts et avec beaucoup d’attentions les recommandations qui ont été formulées et elles seront transmises au Premier Ministre, Dr. Boubou CISSE.  »

Pour l’atteinte des 3X90 à savoir 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, 90% des PVVIH sont sous traitement, et 90% ont leur charge virale indétectable, il sera préférable de tenir compte des différentes recommandations faites au cours de ce colloque. Vivement pour l’année 2020.

Source: Malijet

Suivez-nous sur Facebook sur