MANIFESTATION DU PERSONNEL CONTRACTUEL DE L’UNITÉ COVID-19 LA DIRECTION DE L’HOPITAL DU MALI APPORTE DES ÉCLAIRAGES

Comme nous vous le rappelions dans notre livraison d’hier mardi 15 septembre, le personnel contractuel de l’unité COVID-19 de l’hôpital du Mali a refusé de travailler sans le paiement de ses arriérés de salaires. Cette situation n’a pas laissé de marbre la Direction Générale de l’hôpital qui a réagi à travers un communiqué dont nous avons reçu copie. Il ressort du document que toutes les assurances ont été données aux grévistes dans le cadre du paiement prochain de leurs salaires.

 

Dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, le Mali a procédé au renforcement du dispositif sécuritaire à travers tout le pays. Dans le District de Bamako, l’hôpital du Mali est l’un des centres de prise en charge des malades de la covid-19 le plus sollicité. Aussi, le renforcement du dispositif sanitaire a nécessité le recrutement de nouveaux agents afin de relever le défi lié à la lutte contre le coronavirus. Les agents en contrat au niveau de l’unité COVID-19, sont sur leurs pieds de guerres depuis quelques mois. Certains réclament trois mois de salaires et ils ont décidé un arrêt de travail après plusieurs rencontres avec la direction sur le sujet. Même si cette grève n’a occasionné aucune rupture dans le cadre de la prise en charge correcte des malades du Coronavirus, la Direction a tenu à apporter (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2020

Mahamane TOURÉ

NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook sur