Le premier ministre lance l’opération de distribution gratuite de vivres

Le chef du gouvernement a procédé, en fin de semaine dernière, à Bamako et à Kayes, au lancement du programme de distribution gratuite aux populations. C’était, en présence des autorités administratives, coutumières et des populations en liesse.

« L’opération de distribution gratuite de vivres aux familles les plus démunies est à l’œuvre dans le District de Bamako et à Kayes », annonçait le Premier ministre dans son allocation, diffusée samedi soir, aux environs de 21 heures, à la télévision nationale.
Quelques minutes après, on le voyait, à la même télévision, en train de lancer l’opération de distribution gratuite de vivres, en première région.
Cette opération concerne, à Bamako et à Kayes, près de 1,35 million de personnes. Elle porte sur 14.000 tonnes de céréales.

56.000 tonnes de
vivres à distribuer

Selon le Premier ministre, elle entre dans le cadre de la distribution gratuite de 56.000 tonnes de vivres, annoncée, au titre des mesures sociales, par le Chef de l’Etat dans son adresse à la nation.
Toutes les familles démunies sont concernées par cette opération, qui se déroulera sur toute l’étendue du territoire national.
« Chaque engagement pris par le président de la République sera tenu. Aucun ne sera négligé », promet-il, la main sur le cœur.
Lors du conseil national de défense, tenu le 08 mai dernier, le président de la République a insisté, dit-il, sur le « devoir de compassion avec les couches les plus vulnérables de notre population ».
Certes, les moyens du pays sont justes, car ils sont ceux d’un pays en guerre contre le terrorisme et le sous-développement ; mais, conclut Dr Boubou Cissé, « Nous pouvons faire beaucoup plus et beaucoup mieux. Et nous le ferons ».
Oumar Babi

Source: Journal Canard Déchainé

Suivez-nous sur Facebook sur