Kabala : La maternité rénovée et rebaptisée « Sira Diop »

Dans l’optique de rapprocher l’offre des soins à proximité des usagers, l’ASACO de Kabala en partenariat avec l’Association Espoir et Renaissance a procédé à la cérémonie d’inauguration d’une nouvelle maternité, baptisée « Maternité Sira Diop». C’était le dimanche dernier dans la cour de l’ex-maternité Kabala.

 

Offrir des soins de qualité à la population de Kabala, tel est le but des nouveaux locaux dont bénéficie la maternité de Kabala. La rupture de ruban de cette cérémonie a eu lieu ce dimanche en présence de plusieurs autorités locales, notamment le représentant du Chef de village de Kabala, Souleymane Traoré, qui s’est dit content de cette belle réalisation. Il a tenu à appeler le gouvernement à continuer sur cette dynamique afin de réaliser d’autres infrastructures dans le souci de répondre aux besoins exprimés par les populations de Kabala.

«La construction de cette Maternité est la réponse au besoin exprimé par la population de Kabala. L’un des objectifs majeurs est celui de rapprocher l’offre des soins à proximité des usagers», a déclaré Boubacar Diallo, président de l’ASACO de Kabala. Il laisse entendre que «cet ouvrage permettra de promouvoir des soins de maternité respectueux et dignes afin d’augmenter le nombre d’accouchements. » M. Diallo termine ses propos par préciser que cette nouvelle infrastructure prendra le nom de Sira Diop pour rendre hommage à cette grande dame, enseignante, militante, féministe et membre fondateur de l’ex-maternité de Kabala.

Outre, la Présidente de la COFEKA, l’ex-ministre Bodji Sène, a tenu à féliciter l’Association Espoir et Renaissance. A ses dires, ce n’est pas la première fois qu’elle réalise ces genres d’œuvres. Cette nouvelle réalisation vient d’améliorer l’état des infrastructures de cette maternité.

L’Association Espoir et Renaissance n’a pas manqué à dire que cette construction est le fruit d’un partenariat entre elle et l’ASACO de Kabala. La maternité Sira Diop comprend 3 salles de soin, 1 mosquée, des toilettes, précise-t-elle. Cette réalisation a coûté 30 millions de FCFA. «Cette Maternité sera dotée de plus de matériels », ajoute-t-elle avant de préciser que des matériels sont déjà en cours de route.

Au terme de cette cérémonie, le président de l’ASACO de Kabala a tenu à remercier l’ensemble de ceux qui se sont engagés, notamment l’Association Espoir et Renaissance sur ce chemin pour faire en sorte que cette réalisation puisse voir le jour.

Bakary FOMBA, Stagiaire

Le Pays
Suivez-nous sur Facebook sur