Coronavirus: Le Mali débloque 30 millions pour assister les maliens de Wuhan

Le cri de secours des maliens vivant à Wuhan en Chine a été entendu par les autorités maliennes pour apporter de l’aide aux 43 étudiants qui subissent les conséquences sociales et économiques du Coronavirus. C’est depuis la Chine, qu’ils ont lancé des appels à l’aide pour assistance financière. Les étudiants avaient aussi demandé d’être évacués avant qu’ils ne soient contaminés. Mais la solution en réponse à leurs demandes a été matérialisée par l’élan de solidarité d’un montant de 30 millions de FCFA pour permettre aux étudiants de s’offrir à manger malgré la flambée des prix due à la fermeture de certains commerces, plateformes et marchés en Chine, précautions prises pour éviter le risque de contagion au coronavirus. Cette aide du gouvernement a été mise à la disposition du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur.

Pour lutter contre le Coronavirus, les dispositions sont prises en Chine depuis le mois de décembre 2019. Au niveau de la communauté internationale, des rencontres et des mesures de synergie sont coordonnées. C’est aussi  dans ce cadre que le Mali a abrité le 14 février 2020, une rencontre des ministres de la Santé de CEDEAO pour une coordination des stratégies de préparation et de réponse à l’épidémie.

A noter que le nombre de contaminations en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), est estimé depuis le mardi 18 février 2020 à 72.300. A travers le monde, environ 900 personnes contaminées ont été recensées dans une trentaine de pays mais pour l’instant aucun Malien n’a été déclaré positif selon le Haut conseil des Maliens de l’extérieur.

Selon les communications de l’Organisation Mondiale de la Santé sur cette épidémie, le Coronavirus, n’a pas encore de traitement. Il se manifeste par la fièvre, la grippe, des maux de tête, la fatigue, la toux, des maux de gorge, des douleurs musculaires et des difficultés respiratoires.

Causes

Cette pneumonie est une maladie infectieuse causée par un virus appartenant à la famille des coronavirus, pour le moment identifié sous le nom de SARS-Cov2. Le réservoir de virus est probablement animal. Même si le SARS-Cov2 est très proche d’un virus détecté chez une chauve-souris, l’animal à l’origine de la transmission à l’homme n’a pas encore été identifié avec certitude.

Journal du mali

Suivez-nous sur Facebook sur