#BenbereVerif : le vaccin anti-Covid ne contient pas de particules aimantées

Depuis mai 2020, de nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux prétendent que le vaccin contre la Covid-19 contiendrait des nano-puces. C’est une infox !

Les vidéos, toujours visibles via ce lien (Facebook), circulent aussi sur WhatsApp. Elles cumulent déjà des milliers de vues et de partages. Sans compter les traductions dans les langues locales.

Le vaccin contre le coronavirus contient-il réellement des particules aimantées ? BenbereVerif a contacté des personnes ayant reçu leurs deux doses de vaccination et nous leur avons demandé d’essayer de coller leur téléphone sur la partie où elles ont reçu le vaccin. Résultat : l’appareil ne se colle que si le corps est humide (présence de la sueur, d’une pommade…). D’autres, qui n’ont pas été vaccinées, ont essayé et l’appareil se colle.

« Ce sont des fake news, le vaccin est un produit biologique, il se dissipe dans le corps, une fois injecté. Il ne reste pas stagner au niveau de son point d’entrée » explique Dr Abdoulaye Mamadou Traoré, de l’unité Covid-19 du Centre national d’appui à la lutte contre la maladie (CNAM, ex Institut Marchoux de Bamako) et professeur à la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie de Bamako. « Après s’être fait vacciner la colle restant d’un pansement peut tenir un objet. Mais il ne faut pas croire à ça », conclut-il.

Phénomène banal

« Je me suis fait vacciner et le jour où j’ai vu la vidéo, j’ai tenté l’expérience, le téléphone ne s’est pas collé », nous dit Amadou Traore médecin à Lafiabougou. « C’est carrément faux ! Si c’était le cas, ça serait déjà un scandale planétaire vu le nombre de personnes qui ont été vaccinées à ce jour », pense Ousmane Sidibé, pharmacien.

Des internautes, notamment sur le réseau social TikTok, ont démonté l’infox essayant de coller leur téléphone sur leur bras. Voir la vidéo ici.

 

Source: benbere

Suivez-nous sur Facebook sur