TOMBOUCTOU:Tapis rouge pour IBK

Les démissions en cascade, de la présidente des femmes de la section régionale de l’Union pour la République et la Démocratie (URD),  Mme Touré Diahara Haïdara, des clubs et associations fidèles à elle, pour le Rassemblement Pour le Mali (RPM) et le soutien annoncé de « Indépendant Oumou Seck Sall » au Président sortant Ibrahim Boubacar Kéïta, candidat à la présidentielle du 29 juillet prochain, indiquent que la Cité aux 333 Saints promet un score inédit.

Tout récemment, la scène de démissions  survenue dans la Région de Tombouctou dans les rangs du parti de la poignée de main, l’URD de l’Honorable Soumaïla Cissé, pour adhérer au Rassemblement Pour le Mali(RPM) témoigne d’une large adhésion des populations aux valeurs défendues par le Président IBK.

Conseillère municipale et Présidente du mouvement des femmes, Mme Touré Diahara Haïdara a démissionné de l’URD avec des clubs et associations de soutien qu’elle dirige pour mener, désormais le combat politique aux côtés des Tisserands, le RPM.

Membre du BPN du parti URD, Mme Touré a été suivie par des membres du Bureau régional et depuis lors ses soutiens à l’intérieur de la Région ne font qu’accroître pour bien implanter le RPM à Tombouctou.

La désormais ancienne 5e  Secrétaire à l’Organisation du Bureau exécutif national de l’URD, Mme Touré est une femme engagée en politique. Successivement Présidente des femmes de la section de Tombouctou et Vice-présidente du Bureau national de l’URD, elle avait occupé le poste de Secrétaire aux Relations Extérieures du Bureau national des femmes.

Du 30 avril au 1er mai dernier, dans la salle de conférence de la mairie de Goundam, un autre soutien de taille à IBK a vu le jour. Un soutien non des moindres en présence de plus de 600 délégués venus d’une dizaine de communes rurales  du Cercle. C’est à la faveur de la rentrée politique 2018 des Indépendants Oumou Sall.

Maire de Goundam, actuelle Ambassadrice du Mali en Allemagne, Mme Oumou Seck Sall a échangé avec ses militants sur la nouvelle loi électorale, la Résolution 052 relative au quota des femmes dans les instances de prise dans la prise des décisions, etc.

Œuvrant pour le développement du cercle de Goundam, des militants et sympathisants des Indépendants étaient massivement mobilisés.

«J’ai regardé tout au fond de la salle, je retrouve presque les mêmes visages avec les mêmes sourires, le même regard, cela m’a redonné espoir.  Cela dénote de votre engagement au sein de ce groupe mais aussi, de la volonté de travailler main dans la main dans le seul intérêt de notre cercle», avait exprimé la Présidente pendant la rencontre.

Entre autres recommandations issues des travaux de cette rentrée politique, figurent le soutien unanime au Président sortant, Ibrahim Boubacar Kéïta, pour les élections du 29 juillet prochain. Pour ce faire, selon le Rapporteur, les Indépendants ont souhaité avoir leur propre «Etat-major de campagnes» et participer à l’investiture d’IBK.

Toujours dans la Région de Tombouctou, à  Niafunké, fief de l’Honorable Soumaïla Cissé, des soutiens massifs à IBK se sont annoncés. « Les populations sont pour la paix. Les efforts engagés pour la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation dans la région de Tombouctou par le président de le République IBK doivent être poursuivis par  lui-même », témoigne un Ressortissant de Niafunké qui ajoute que le Président de l’URD, Soumaïla Cissé, natif du cercle, n’ y a pas plus de soutien qu’IBK.

Ousmane MORBA

 L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook sur