SOUMAÏLA CISSÉ, CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION À SES DÉTRACTEURS ‘‘Je n’ai jamais demandé à la MINUSMA de ne pas transporter les candidats du Nord…’’

Ces derniers jours, des informations dans certains médias et sur des réseaux sociaux faisaient état que sur instigation de Soumaïla Cissé, la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) refuse de transporter les candidats du Nord Mali.

 

«Qui peut croire à cette information? Je n’ai jamais demandé à la MINUSMA de ne pas transporter les candidats du Nord, je suis candidat du Nord. J’ai un candidat dans toutes les circonscriptions du Nord. Et puis la MINISMA ne dépend pas de moi. Comment je vais dire à la MINISMA de ne pas transporter des candidats du Nord ?»

précise l’honorable Cissé.

Ces derniers jours, des informations dans certains médias et sur des réseaux sociaux faisaient état que sur instigation de Soumaïla Cissé, la Mission Multidimension-nelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) refuse de transporter les candidats du Nord Mali.Il est important de retenir que le président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), non moins chef de file de l’opposition républicaine et démocratique, l’honorable Soumaïla Cissé fait partie des rares hommes politiques maliens qui reste toujours égal à lui-même face à n’importe quelle accusation.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 04 MARS 2020

Tougouna A. TRAORÉ

 NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook sur