SOMMET DE PAU EN FRANCE : Des manifestations antifrançaises à l’accueil des chefs d’Etats

Le sommet de Pau en France tenu hier, 13 janvier 2020, après son report le 16 décembre 2019, a été la cible d’une manifestation antifrançaise. Des ressortissants des pays concernés par ce sommet sont sortis massivement pour dénoncer l’inertie des chefs d’Etats face à la France, l’ancienne puissance coloniale.

 

Accueillis au Château de Pau aux alentours de 16H00, heure française, les Chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel étaient en face des  manifestants venus un peu partout de la France et d’ailleurs pour dénoncer une fois de plus l’attitude des chefs d’Etats à accepter le diktat de la France coloniale. On pouvait lire sur les pancartes, entre autres : “La France dégage ; les marionnettes africaines au service du système français, tenez compte de l’avis des peuples ou dégagez ; nous exigeons le départ immédiat de l’armée française  de l’Afrique, la colonisation est terminée, etc.”. Ces manifestants étaient déterminés en découdre avec les forces de sécurités pour se faire entendre par les chefs d’Etat présents à Pau.

Quelques minutes après la réunion entre le Président de la République française  et les chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel ont débuté. Au menu de ce sommet la “clarification des positions” des présidents du G5 Sahel par rapport à la présence militaire française dans le Sahel.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur