Scrutin du 12 août: la jeunesse de plusieurs partis politiques appelle à voter IBK

Les responsables de jeunes de plusieurs partis politiques ont appelé leurs camarades à voter pour le candidat Ibrahim Boubacar Keita. C’était, ce jeudi soir, au cours d’un meeting à la Maison des Aînés. En présence de Karim Keita, fils aîné du président IBK.

RPDM, FARE, Mouvement Mali Kanu, ADP-Maliba. Des présidents de jeunes de plusieurs formations politiques ont rallié le camp IBK. Ils l’ont fait savoir publiquement. Si certains, nouveaux venus, étaient un peu timides dans leur intervention, ce n’était pas le cas d’Amadou Cissé, président national des jeunes du parti FARE. Devant Karim Keita, Amadou Cissé se justifie à-tout-va. «Pendant cinq ans, ils (ndlr: les membres de l’opposition) étaient en train de faire, ce qu’IBK faisait», crie-t-il, en frôlant l’hystérie.

«Nous allons soutenir IBK, quand il ne sera pas là, nous soutiendrons la jeunesse»,proclame Amadou Cissé, en pointant le doigt vers Karim Keita, assis dans le public. Oubliant son statut d’invité’’, Cissé avait pris le meeting à son compte au grand dam d’Amadou Sangaré, président du mouvement Mali-IBK 2018 et organisateur de l’évènement du jour. Tout comme Amadou Cissé des FARE; Arouna Traoré, mandataire national du Mouvement Mali Kanu de Modibo Koné; Cheick Keita, l’un des soutiens à Alou Diallo ou encore la présidente des jeunes du RPDM de Cheick Modibo Diarra, tous ont fait allégeance au candidat IBK, pour, dit-on, le «takaprin».

Mamadou TOGOLA

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook sur