RASBATH déshabille le ministre de la justice, Mamadou Ismaël Konaté

Le ministre de la justice, Mamadou Ismaël Konaté, du haut de son magistère serait un homme passé maitre dans l’art de la filouterie selon Mohamed Youssouf Bathily alias RASBATH.mamadou ismaila konate ministre justice garde sceaux

Le ministre de la justice est apparu sur TV5 le 6 février 2017 dans un reportage sur l’excision où il a affirmé:

« Je me suis engagé à avoir une loi (ambiguïté quant au but de la loi: contre l’excision ou contre la violence faite aux femmes ?) au plus tard le 31 décembre 2017. Je m’engage également pour que cette loi soit effectivement mise en œuvre par les procureurs, par les tribunaux de sorte qu’aujourd’hui le corps de la femme, l’âme de la femme et l’esprit de la femme soient totalement protégés« .

IL a toutefois émis un communiqué ce 28 février où il affirme que ses propos visaient la violence faite aux femmes et aucunement l’excision.

Dénoncé de tartufferie par le tout puissant chef du haut conseil islamique du Mali (HCIM), Mahmoud Dicko, pour avoir essayé de le mettre en conflit avec Cherif Ousmane Madani Haidara au sujet de la loi interdisant l’excision des jeunes filles, maitre Konaté a désormais un pied hors du gouvernement quand on sait que le même imam Dicko a ‘fait sauter’ le procureur général Daniel Tessougué.

Source: Bamada par Rasbath

Suivez-nous sur Facebook sur