Processus de paix au Mali : Tenue parallèle des prochaines sessions du CBS et du CSA

Le Ministre algérien des Affaires étrangères S.E.M. Sabri Boukadoum effectuera une visite au Mali. Ceci en prélude de la 16ème session du Comité bilatéral stratégique  (CBS) qui se tiendra parallèlement à la 38ème session du Comité de Suivi de l’Accord (CSA) à Bamako.

 

En visite de travail et d’amitié en Algérie, le samedi 5 octobre 2019, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, S.E.M. Tiébilé Dramé, a co-présidé, avec son homologue algérien S.E.M. Sabri Boukadoum, la 15ème session du Comité bilatéral stratégique (CBS).

Ladite session a porté exclusivement sur le processus de paix au Mali. Ainsi, il ressort que l’Algérie a procédé à la désignation d’un nouveau président du

Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali (CSA) en la personne de S.E.M. Boualem CHEBIHI, Ambassadeur d’Algérie au Mali, en remplacement de Ahmed Boutache.

Au sujet de la 38ème session du CSA prévue à Kidal et qui a été avorté, elle se tiendra finalement à Bamako en début de novembre 2019. Pour ce faire, les deux parties se sont accordées sur la poursuite et l’intensification des efforts en vue de la participation de toutes les parties prenantes à l’Accord et au suivi de sa mise en œuvre.

La 16ème session du CBS se tiendra en parallèle à cette session du CSA, précise le département. D’où une visite du Ministre algérien au Mali dans cette période.

En outre, les deux parties se sont engagées à poursuivre les efforts pour permettre le retour de l’Etat et des Forces de défense et de sécurité dans l’ensemble du territoire, dans les meilleurs délais et avec l’appui effectif de l’Algérie, « étant entendu que l’intégrité du territoire et l’unité nationale sont les principes de base de l’Accord ».

Cyril ADOHOUN

icimali

Suivez-nous sur Facebook sur