Pour le retrait des cartes d’électeur : L’association malienne pour la promotion de la citoyenneté mobilise des centaines de personnes à Sikasso

Donner de larges informations à tous les acteurs sur l’importance du  retrait des cartes d’électeur  et l’adoption de stratégies de réponses à la problématique, tel était l’objectif principal d’une journée de communication qui a regroupé jeudi dernier à Sikasso, les membres de l’Association MAlienne pour la PROmotion de la CItoyenneté , les représentants des associations partenaires  et plusieurs  personnalités de la cité du Kénédougou.

La cérémonie d’ouverture  des travaux présidée par la présidente d’honneur de l’association Mme Konaté Zeinaba Maiga  s’est déroulée dans le centre de formation professionnel Charles Lwanga de Sikasso.

Organisée par l’AMAPROCI  avec la collaboration de plusieurs partenaires, dont l’association Moli-Bemo et le Groupe Eléphant, cette journée visait à sensibiliser les populations du grand bastion électoral du Mali sur l’importance du retrait des cartes d’électeur.

La particularité de la région de Sikasso par rapport à la tenue de cette journée s’expliquerait selon les organisateurs par  le nombre élevé de ses électeurs ainsi que sa position géographique. A moins d’une semaine de l’élection présidentielle, les électeurs maliens, surtout ceux de l’intérieur du pays ne semblent pas pressés de retirer leur carte d’électeur.

Selon un membre de l’association interrogé, plus de 22 pour cent des cartes de la 3ème région  attendent toujours leurs légitimes titulaires. Les Maliens ne perçoivent pas encore tout à fait l’importance des élections, a expliqué le  président de l’AMAPROCI Tiémoko Konaté qui voit différents enjeux dans ce scrutin du 29 juillet prochain. Pour sa part, la présidente  d’honneur de l’association Konaté Zeinaba Maiga a exhorté les citoyens, particulièrement ceux de la région à retirer leurs cartes d’électeur afin de pouvoir accomplir leur devoir civique.

Rappelons que cette nouvelle carte est infalsifiable. En plus du nom, de la photo et du bureau de vote de l’électeur, elle contient d’autres informations essentielles. Ce nouveau document électoral remplace la carte d’identification nationale (NINA).

A.T.D

Source: La Révélation

Suivez-nous sur Facebook sur