Politique : concertation sur le dialogue inclusif et le mandat des députés

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah, a échangé mercredi,  à Bamako, avec  les représentants des partis politiques et des groupements signataires de l’Accord politique de gouvernance sur entre autres, la concertation sur le dialogue inclusif et la prorogation du mandat des députés à l’Assemblée nationale, a constaté l’AMAP.

Boubacar Alpha Bah a saisi l’occasion pour déclarer que le gouvernement ne souhaite pas aller à un vide législatif et gérer le pays par Ordonnances.

«La qualité de notre classe politique nous donne une responsabilité, une visibilité et une considération vis-à-vis de nos populations. C’est pourquoi, nous ne voulons pas rompre l’ordre législatif. Nous voulons partager avec les acteurs politiques notre disponibilité à demander à la Cour constitutionnelle la prorogation du mandat des députés», a conclu le ministre Bah.

BD/KM

(AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur