Nouhoum Tapily chez Manassa Danioko : Faire profil bas au delà de tout!

Le Mali avancera disent beaucoup de compatriotes, mais nullement avec les options du moment déplorent certains. La journée d’hier vendredi a été d’une tonalité explosive suite à la sortie du Président du Patronat malien.

Après les accusations d’homme le plus « corrompu » imputées à Nouhoum Tapily, président de la Cour suprême, plusieurs de nos sources révèlent que Nouhoum Tapily aurait été reçu ce jour 16 mars 2019, durant 03 heures d’horloge, par la présidente de la Cour Constitutionnelle, au nom du président de la République pour inviter ledit juge à la discrétion.

Selon notre source, pour Madame Manassa Danioko, cette forme de plainte de Mamadou Sinsy Coulibaly serait dirigée contre le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita et son pouvoir.

C’est la deuxième grande sortie, plus retentissante, à laquelle se livre le patron des patrons. Nouhoum Tapily suivrait t-il les consignes de sa collègue visée par une plainte de Me Bathily et alliés? Selon notre source, le président du patronat fréquenterait quotidiennement le premier ministre Soumeylou Boubeye dont il est proche ami. Mamadou Sinsy Coulibaly, pour Manassa, serait donc en mission pour ébranler les fondements de notre République. La déception de ceux incitent l’implication des mécanismes de lutte contre la corruption serait donc grande puisque les chefs d’institutions ne tomberaient pas dans ce jeu.

En tout cas sur le front politique cherche ses repères avec des consultations publiques et secrètes où chacun pourrait se faire valoir. Les forces doivent s’unir en vue d’aider IBK à maîtriser sa barque sur un océan en pleine tempête.

 

Source: Le Figaro Du Mali

Suivez-nous sur Facebook sur