Moustapha Ben BARKA : Le nouveau Secrétaire Général de la Présidence

Sa confirmation en qualité de SG de la Présidence en succession à Soumeylou Boubèye Maïga est la reconnaissance de ses qualités et de ses compétences. Il fait l’honneur de la jeunesse malienne. La jeunesse au service de la première Institution de la République. Moustapha Ben Barka incarne désormais cet élan. Le nouveau secrétaire général de la Présidence de la République est désormais un jeune-ainé au parcours exceptionnel. Ancien ministre de l’industrie et de la promotion des investissements, puis secrétaire général adjoint, il prend ses nouvelles missions très à cœur pour mériter bien cette confiance.

Un riche parcours

Le privilège d’obtenir une éducation de haute qualité l’aura aidé à développer un sens aigu de responsabilité envers la République depuis l’accession d’IBK à la magistrature suprême. Né le10 septembre 1977 à Paris, le jeune Moustapha Ben Barka a fréquenté l’école Mamadou Konaté de Bamako de 1982 à 1989 et l’école Annexe IPEG Annexe de Bamako de 1989 à 1991.

De 1991 à 1993 il fréquente le lycée de Badalabougou. Plus tard, il fréquenta l’école Yala Suur à Dakar de 1993 à 1994 puis les Cours Sainte-Marie de Hann (1994-1995). Son cursus universitaire, il le fera avec brio au Canada où il fréquente successivement l’Université de Montréal (1996), le HEC de Montréal (1999), le MCGIU University de Montréal (2000) et l’UGAM Montréal (2006). Ces différentes études se solderont par un Certificat d’études supérieures en management (Trésorerie/Finance), un Master of business administration en services financiers, un Graduate certificate en tresorerie et un Bachelor en finance et commerce international.

Sur le plan professionnel Moustapha Ben Barka a forgé ses premiers pas à la Banque nationale du Canada comme analyste de produits dérivés, trésorerie et marchés financiers de 2000 à 2004, puis analyste senior chargé de l’amélioration continue optima, trésorerie et marchés financiers de 2004-2005, avant d’être promu vérificateur en trésorerie et marchés financiers à la Banque nationale du Canada.

En 2007 le jeune Moustapha est nommé Manager-Investment Banking au  Groupe FinanceCom International Sénégal, jusqu’en 2012 où il est promu Directeur Blackpearl finance dans le même groupe. Il a évolué au sein du Groupe bancaire marocain (BMCE Capital).

Connu comme de la famille présidentielle, mais bien à la hauteur des responsabilités, avec l’arrivée du président Ibrahim Boubacar Keita, il sera nommé ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé de la Promotion des Investissements et de l’Initiative privée.

Avec un solide cursus scolaire et une bonne expérience professionnelle, le plus jeune membre du gouvernement s’est attelé à relever le grand défi de la promotion des investissements et de l’initiative privée, gage de toute croissance économique. Comme au gouvernement, à la présidence, il a mouillé le maillot aux côtés du stratège Soumeylou Boubèye Maïga jusqu’à sa succession de ce dernier.

Avec Moustapha Ben Barka, la première institution de la République semble avoir trouvé le jeune de qualité qu’il faut pour la place qu’il faut. De quoi rendre fière toute la jeunesse malienne.

Ouvert, humble et dynamique, Moustapha Ben Barka est marié et père de 2 enfants. Il a pour loisirs le basketball, le football, la natation qu’il pratique et le cinéma.

Daniel KOURIBA

Source: 22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook sur