MISSION DE LA CEDEAO : Des insuffisances de la Transition relevées

La délégation de la médiation de la Cédéao conduite par Goodluck Jonathan, les 11 et 12 janvier 2021, a relevé  des insuffisances dans le processus de la Transition.

 

Au nombre des insuffisances constatées, la non dissolution du CNSP, malgré la mise en place des organes de gestion de la Transition, le non achèvement de la feuille de route et de son plan d’action, la non inclusivité du processus, en particulier la préparation des textes fondamentaux (Constitution, réformes politiques, réformes électorales) et la création des nouvelles circonscriptions administratives, entre autres.

La délégation a insisté sur le respect du délai de 18 mois imparti. Elle a en outre invité les dirigeants de la Transition à s’engager résolument pour la réussite de celle-ci.

Tous les textes doivent être élaborés de manière inclusive afin de leur donner un sceau de légitimité. Aussi il faut dissoudre le CNSP, ses membres étant déjà dans les instances. La réussite de la Transition incombe à tous les Maliens à quelques niveaux où qu’ils se trouvent.

Tous les regards sont dardés sur le Mali et sa Transition.

N. Diarra

Source :  Notre PRINTEMPS

Suivez-nous sur Facebook sur