MARCHE PACIFIQUE DU 15 SEPTEMBRE POUR ‘’PLUS JAMAIS DE FRAUDE ELECTORALE AU MALI’’ : Le CDR y prendra part

Le chroniqueur vedette Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath, porte-parole du Collectif pour la Défense de la République (CDR) a, lors de sa célèbre émission ‘’les Grands Dossiers’’ du mercredi dernier, annoncé la participation de son mouvement à la marche contre la fraude électorale…

Encore, le CDR surprend plus d’un Malien. Au moment où chacun commente à sa guise la fin de son accord politique avec Soumaila Cissé, à travers son porte-parole, il a annoncé sa participation à la marche pacifique organisée par le camp du candidat de la plateforme « Ensemble restaurons l’espoir » le 15 septembre pour dénoncer la fraude électorale, réclamer les résultats des urnes et  la libération des ‘’détenus politiques’’ dont Paul Ismaël Boro, Moussa Kimbiri et Bourama Diarra.

Comme cela a toujours été leur combat, Ras Bath et ses camarades dénonceront, à travers cette marche, la fraude électorale, le bourrage d’urnes, l’achat de conscience à ciel ouvert… constatés lors de la présidentielle passée et prévenir qu’il n’y ait pas de fraudes lors des législatives à venir.  Comme Soumaila Cissé, Tiebilé Dramé, Choguel Kokalla Maiga et tous ceux qui sont contre la fraude, le CDR  réclamera la transparence des élections et dénoncera les violations des lois par les membres de la Cour constitutionnelle dont sa présidente.

Selon Ras Bath, cette lutte pour la souveraineté du Mali, la transparence des élections et la sauvegarde de la démocratie n’est pas en faveur de Soumaila Cissé mais du Mali. Aussi, a-t-il ajouté, le CDR continuera son combat dans ce sens avec toutes les organisations politiques comme de la société civile.

Donc, entre le CDR et l’URD, ce n’est que la fin de l’accord politique ; il n’y a aucun différend.

Boureima Guindo

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook sur