Mali: URD. Le parti de Soumaïla Cissé perd un cadre

LE VICE PRÉSIDENT KALIFA DOUMBIA S’EN EST ALLÉ CE JOUR DE FÊTE.

<< Moussa Sey, vous les enfants, si vous nous écoutiez, et si vous étiez moins pressés ce pays se porterait mieux >> du véritable Kalifa.


L’honorable Doumbia était l’ami de la nouvelle génération. Il était un trait d’union, il savait donner, et il cherchait à son âge à apprendre encore de nous, comme il disait, ses enfants.

L’honorable Kalifa était disponible et bien engagé. Quand il s’agissait du parti il ne badinait point. Il donnait toujours son opinion. Il partageait constamment ses expériences, professionnelles, et celles acquises auprès d’un père vénéré. Son père ? Il en parlait tout le temps Kalifa, et à tout le monde. Un père qui l’avait marqué profondément.

Mon père, mon camarade, mon fils Kalifa Doumbia s’en est allé rejoindre ce père tant chéri. Il s’en est allé, et moi je n’ai jamais eu la curiosité de lui demander le nom du Papi Doumbia qui vient de retrouver son fils.

Adieu président, avec ta disparition, nous ne perdons pas seulement une bibliothèque, mais nous perdons aussi un humain formidable.

Vas rejoindre ton Papa, le père bien aimé, auprès de l’éternel, qui prendra certainement soin de vous.

Vas, ta mission sur terre a été succès, et honneur.

Adieu fiston !

Moussa Sey Diallo

 

Suivez-nous sur Facebook sur