Mali/Présidentielle: 30 candidatures enregistrées, 6 rejetées

Les élections présidentielles au Mali auront lieu le 29 juillet prochain et la Cour constitutionnelle s’active. Elle a revu à la hausse le nombre de candidature.

Ce mercredi 04 juillet, la Cour constitutionnelle malienne a validé 25 candidatures contre 17 la semaine dernière. Au total, 30 candidatures ont été enregistrées.

Parmi les dernières candidatures acceptées figurent celles de l’ancien Premier ministre Cheick Mohamed Abdoulaye Souad dit Modibo Diarra, les anciens ministres Choguel Kokala Maïga et Mountaga Tall.

Le chef religieux Harouna Sankaré, élu d’une localité du centre du Mali vient de voir également sa candidature être validée. La semaine dernière, des candidats avaient été recalés. Ces derniers ont apporté la preuve qu’ils avaient une liste complète d‘élus soutenant leur candidature comme l’exige la loi.

La date officielle de la campagne électorale est également connue. Elle débute le 7 juillet, dans deux jours.

En mars 2012, des groupes jihadistes liés à Al-Qaïda ont envahi le nord Mali. Une intervention militaire lancée en janvier 2013 à l’initiative de la France, a permis de les disperser.

Cependant, les violences persistent et se sont propagées du Nord vers le centre et le Sud.

 

afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur