Mali : l’opposition exige le départ du Premier ministre, après le massacre d’Ogassagou

L’opposition malienne, regroupée au sein du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) a, dans une déclaration à la presse, lundi à Bamako, exigé « la démission immédiate » du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maiga, suite à l’attaque, samedi à Ogassagou, ayant fait prés de 134 morts parmi les habitants de ce village peul situé au centre du Mali.
« Nous exigeons la démission immédiate du Premier ministre », a dit, au nom du FSD, Soumaila Cissé, le chef de file de l’opposition, mettant en cause « l’incapacité des autorités à sécuriser les populations. »

Minimisant les mesures annoncées par le gouvernement et portant notamment sur la dissolution de la milice « Dana Amassagou » et le changement de certains chefs de l’armée, M. Cissé estime qu’ « il faut aller au-delà (…) et mener des enquêtes internationales et parlementaires » en vue d’élucider ce drame et punir les auteurs.

Source: carredirect

Suivez-nous sur Facebook sur