Mali : le président Keïta exhorte les Maliens à comprendre la nécessité de la présence des forces étrangères dans le pays

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a exhorté ce samedi les Maliens à comprendre la nécessité de la présence des forces étrangères dans le pays.

« Il importe que nos compatriotes mesurent que s’en prendre à la MINUSMA (mission de l’ONU), c’est s’en prendre surtout aux forces sénégalaises, burkinabè, togolaises, ghanéennes, et tchadiennes », a déclaré le chef de l’Etat malien dans un discours prononcé samedi à l’ouverture de la phase nationale du Dialogue national inclusif (DNI), samedi à Bamako, ajoutant « cela est incompatible avec notre honneur en tant que Maliens, qu’Africains ».

Evoquant la mort de 71 soldats nigériens tués par les terroristes à Inates, au Niger, il a annoncé qu’il se rendra dimanche à Niamey pour manifester toute la solidarité et tout le soutien du peuple malien à son homologue nigérien.

Face au terrorisme, le président malien a réaffirmé qu’il « ne nous est pas laissé d’autre choix que la guerre. Alors nous nous battrons, quelle que soient les pertes. Quel que soit le coût. Quelle que soit l’heure. Quel que soit le lieu. »

Source: Agence de presse Xinhua
Suivez-nous sur Facebook sur