Mali: IBK promet de « débloquer » les salaires des enseignants en marge d’une rencontre avec les leaders religieux

Au Mali, le président Ibrahim Boubacar Keïta a promis, dimanche, de débloquer le salaire des enseignants, suspendus depuis des mois par le gouvernement après une série de grèves qui a plongé le pays dans une crise scolaire.

 

« Aujourd’hui, tous les Maliens sont surpris par la tournure des événements. Tout a été expliqué », a d’abord affirmé le président IBK lors d’une rencontre avec des chefs religieux et coutumiers à Koulouba qui l’ont invité à trouver des solutions à la crise de l’école. Avant de poursuivre: « Le déblocage des salaires n’est plus un problème Incha’Allah. »

Au Mali, depuis le début de l’année scolaire, une série de grèves des enseignants secoue l’école. Malgré des discussions avec le gouvernement, des points de blocage demeurent avec notamment la prime de logement. Mais les positions se sont durcies quand l’Etat a suspendu les salaires des enseignants. Une décision qui a poussé ces derniers à rompre définitivement les négociations.

« L’année risque d’être noire. Même pas blanche! » à prévenu le Cardinal Jean Zerbo, présent à la rencontre de ce dimanche. Nous avons dit aux enseignants qu’aucune revendication ne saurait justifier l’hypothèque de l’avenir des enfants. »

Ce déblocage des salaires, annoncé par le président IBK, devrait permettre la reprise des négociations entre les deux parties. Cependant, le risque d’une année blanche plane toujours sur l’école malienne.

Source : Mikado FM 

Suivez-nous sur Facebook sur