MALI : IBK DANSE, COLONEL MAJOR SEYDOU DOUMBIA LE DG AUX ANGES, C’EST LA FÊTE DE L’INDEPENDANCE 22 SEPTEMBRE 2019

La protection civile a la trousse de son peuple pour les festivités de l’indépendance du Mali le 59ème de son l’histoire.

 

La protection civile du mali, l’émergence, et la fierté nationale,

Plus âgé que l’indépendance elle-même car vue le jour en 1952, la protection civile sur les remparts en forme de l’aigle pour couvrir de l’ombre de ses ailes le peuple malien et profite de la fête de l’indépendance, des défilés pour montrer son savoir-faire au vu du président de la République.

Délectant et émerveiller, son peuple se donne aux éclats et applaudi ses héros nationaux.

La Direction Générale de la Protection Civile, est ainsi née avec comme objectif :

  • D’élaborer les éléments de la politique en matière de protection civile et de veiller à la mise en œuvre de cette politique. A cet effet, elle est chargée d’organiser, de coordonner et évaluer les actions de prévention des secours en cas de catastrophe ;
  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans de secours et de protection et veiller à assurer la protection des personnes, leurs biens et de l’environnement en cas d’accidents, de sinistres et de catastrophes en liaisons avec les autres concernés ;
  • Veiller à la sensibilisation et à l’information du public ;
  • Participer aux actions en faveur de la paix et d’assistance humanitaire ;
  • Participer à la défense civile ;
  • Concours a la formation du personnel chargés de la protection civile.

Dans la complexité et la diversité de son déploiement dans ses zones d’actions, alors la nécessité d’effectifs et de matériel s’impose pour la menée à bien de son activité.

Et aujourd’hui la protection civile compte 3000 éléments dont 400 personnels féminins.

Les activités dominantes de la protection civile sont les sinistres, les inondations et des effondrements.

Un exemple celui du premier 1er septembre 2019 à Bangoni.

Et aujourd’hui pour l’élaboration des nouvelles infrastructures et de rénovation la PC “Protection civile” compte deux centres de secours à Niamana et à San,

Un centre de secours fluvial à Niafounké, deux postes de secours fluviaux à Kayes et Ségou, deux postes routiers à Manankoro et à Gogui, en cela plusieurs rénovations déjà existantes.

Et dans le cadre de la fête de l’indépendance et dans une modestie de nous confier un mot, le colonel major Seydou Doumbia DG de la protection civile nous exprime : “il n’y a plus bavard que moi mais là les mots sont réservés qu’au Président de la République, ma porte reste grandement ouverte pour vous merci” la modestie d’un homme au grades supérieures

Nous souhaitons une joyeuse fête d’indépendance au peuple malien

Libre et affranchi en compagnie de notre ange protecteur la protection civile

Tous pour un, un pour tous dans un Mali uni, libre et prospère.

Source : Actuel Média Avec Le Pays

Suivez-nous sur Facebook sur