Majorité présidentielle : les femmes EPM interpellent le président IBK

Les femmes du mouvement ensemble pour le mali ont organisé une conférence de presse par laquelle elles ont montré leurs mécontentement qui les étouffe, le samedi 08 juin 2019 le siège de l’EPM a l’ACI 2000a servi une conférence de presse.  Cette conférence était basée sur la considération qu’elles méritent après les promesses faite par le régime en place, piloté par Madame Konate Djita Cissé présidente des femmes RDR (rassemble pour redresse), en présence de Madame Traore Kadiatou de l’URP (union des patriotes pour la république)  et beaucoup d’autres femmes ont pris  part de cette conférence.

Selon les femmes de l’EPM  Pour l’élection présidentielle de 2018, les femmes de la coalition politique formée autour du président IBK, ont été sollicitées pour la campagne.  Nous sommes retrouvées et nous avons mobilisé les femmes, les groupements de femmes, les associations féminines. Il a été promis des activités génératrices de revenus seront proposées, que des postes seront faites aux femmes de la coalition.

Pour elles la coalition des femmes des partis du mouvement EPM était naturellement dirigée par Mme Diawara Lady Touré, la présidente des femmes RPM. A-t-il indique que depuis la fin de la campagne, la victoire de notre candidat et son installation, nous n’avons plus accès à notre présidente, Mme Diawara Lady Touré. En effet nous sommes harcelées par les femmes, les associations, les groupements, en qui, nous avons été autorisées à faire des promesses.

Selon les femmes de l’EPM aujourd’hui notre sortie a pour but de demande à IBK de penser à nous et aux engagements. Nous l’avons aidé et soutenu, qu’il se retourne et nous regarde, qu’il ait pitié de celle qui sont sur le terrain car les femmes de l’EPM savent que le contexte socio-économique est difficile. Nous avons besoin d’être valorisé, pour continuer à travailler et à servir pour l’honneur du mali et le bonheur des maliens a conclu les dames EPM.

Yattara Amadou EchosMédias

Suivez-nous sur Facebook sur