L’UM-RDA: La goutte d’eau n’a pas fait déborder la vase

L’arène politique malienne est constituée de telle sorte que les faibles s’évaporent à moindre choc. La désertion de Mohamed Bassirou Bamba dans les rangs de l’UM-RDA s’annonce plus confortable que répercutant comme le souhaiterait le nomade aujourd’hui esseulé ! 

Nos investigations se poursuivent dans les entrailles des groupements politiques. Si l’ancien Premier Ministre Moussa Mara n’a pu freiner le virus de la dégringolade qui contraint jusque-là ses cadres constants et solides à plier bagage ;  le clan politique constitué en l’honneur du père de l’Indépendance Modibo Kéïta ; c’est-à-dire l’UM-RDA semble sereine et solide face à toute éventuelle tentative de déstabilisation du parti.

Selon nos informations reçues hier dans l’après-midi suite à la démission de leur désormais ex camarade Mohamed Bassirou Bamba, précédemment Secrétaire Général de la Section de Sikasso, une Délégation de la Coordination régionale de Sikasso de l’UM-RDA Faso jigi de Sikasso, composée des Secrétaires Généraux des sections de maintes localités dont Kolondiéba, Kadiolo, Yorosso, Koutiala, Yanfolila et du Secrétaire Politique de la Section de Sikasso, a été reçue par le Bureau Politique National, le weekend dernier, précisément le  samedi 27 juillet 2019 au siège du parti à Korofina dans la Commune I du District de Bamako. Et, après les explications fournies par la Délégation, la Coordination régionale de la cité de la verdure s’est  désolidarisée totalement de l’acte posé par Mohamed Bassirou Bamba qui, selon elle, tranche avec les principes et idéaux de l’UM-RDA fasojigi.

Ainsi, la Coordination régionale en accord avec ses différentes Sections a tenu à afficher sa pleine et entière solidarité au Bureau National de l’UM-RDA Faso jigi.

Le Leader de l’UM-RDA, Dr. Ibrahim Bocar Bah, a annoncé, à travers un communiqué, avoir pris acte de cette démission avant de saluer l’esprit militant de ses camarades de la Coordination régionale qui ont affirmé leur engagement pour la cause du Mali en général et  du parti en particulier  en effectuant le déplacement. Le Président a également exhorté toutes les sections à poursuivre et à intensifier leurs efforts de mobilisation et d’implantation du parti.

Bref, contrairement à ce que beaucoup pensaient sur cette affaire, la goutte d’eau n’a pas fait déborder la vase de l’UM-RDA. En tout cas, pas, pour l’instant, cas même

.

Seydou Konaté

Source : LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook sur