L’ingérence arbitraire de l’honorable Moussa Timbiné dans le processus de renouvellement des structures de la section RPM de France.

Le Samedi 30 décembre 2017 dernier à Montreuil, le bureau de la section RPM de France dans le cadre du renouvellement de ses structures, a fait une conférence d’évaluation de ses comités en présence de sept (7) membres de la délégation du Bureau Politique National du RPM, dont faisait partie l’honorable Moussa Timbiné.

À l’entame de la conférence, comme à son habitude dans l’hémicycle du Mali, l’arrogant honorable Moussa Timbiné aussi 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale et Président des jeunes du RPM, a méprisé les textes et statuts du Parti en imposant sa volonté à plus de deux cents militants et sympathisants du RPM.

Dans ses manœuvres politiciennes et certainement pour préparer le contrôle de «l’appareil» RPM en France, l’honorable Moussa Timbiné n’a pas hésité à écarter tous les anciens membres du bureau des jeunes au profit de ses amis du groupe « AN KA BEN » qu’il a créé récemment.

Au delà de l’ancien bureau des jeunes, nous savons qu’il n’avait aucune main mise sur le RPM en France notamment sur le bureau de la section.

Ce n’est plus une surprise pour personne, les relations entre l’honorable Moussa Timbiné et le bureau sortant de la section ne sont plus au beau fixe, sont mêmes par moment conflictuelles.

Pour revenir au forcing qu’à fait preuve notre 1er Vice-Président de l’Assemblée en dépit des textes et statuts du Parti, à la conférence l’honorable Moussa Timbiné a ignoré délibérément le principe de quorum qui devait empêcher normalement toute délibération valable conformément à l’article 13 du règlement intérieur du RPM au niveau des bureaux jeunes et femmes du Parti.

Pour boucler ses calculs politiciens, l’arrogant député a influencé et imposé un certain Boro Doucouré parachuté à la tête de la coordination de la section au détriment des membres sortants du bureau.

Déjà beaucoup de langues se délient d’une division inévitable au sein du RPM en France, provoquée par l’honorable Moussa Timbiné et sa délégation.

Ils ont foulé au pied les Statuts et règlements du RPM au profit de leurs calculs partisans au détriment de l’intérêt supérieur du Parti.

Militante active du RPM en France

Suivez-nous sur Facebook sur