Levée d’immunité parlementaire de Me Tall : La descente aux enfers d’un politicien déchu

L’homme était considéré comme l’un des plus grands hommes  politiques de notre pays. Mais les mauvais choix, les excès et autres caprices ont fait du  »Ségovien » le plus faible politiquement parlé aujourd’hui dans notre pays. Me Mountaga Tall, président du parti CNID, représentait beaucoup de choses aux yeux des Maliens, et surtout d’un président de parti charismatique qui incarnait tous les espoirs du peuple par son jeune âge, son dynamisme et son franc parler. Mais aujourd’hui, ce nom rime avec l’image d’un homme corrompu, avide de pouvoir et égocentrique. MOUNTAGA TALL BABANI SISSOKO

En effet, l’on se rappelle de l’épisode du départ du jeune député Me Demba Traoré qui aura tout donné pour  faire du parti CNID ce qu’il est aujourd’hui. Et l’histoire donnera raison au jeune Demba qui n’a pu être réélu député en son temps, mais plus qu’un député, car il a été nommé Ministre de la République depuis des mois. En plus de Me Demba Traoré, plusieurs autres hauts cadres de son parti quitteront pour des mêmes raisons. De ces défections et de ce discrédit sur la scène nationale, Me Tall vient de perdre son immunité parlementaire à cause d’une affaire de justice.

D’autres députés sont visés par cette levée d’immunité du Ministre de la justice, mais la différence est que ces cas n’étonnent personne, car ils sont connus pour leurs activités criminelles. Il s’agit entre autres de : Hamada Ag Bibi, Algabass Ag Intalla, Deity Ag Sidimou, Mohamed Ag Intalla, Atta Ag Houd et Ibrahim Ag Mohamed Assaleh tous du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). Oumar Mariko et Moussa Berthé sont aussi sur la dite liste en plus de Me Mountaga Tall.

Le député élu à Yélimané, Mahamadou Hawa Gassama, a échappé à la perte de l’immunité. Quarante-deux députés ont voté oui pour la levée de son immunité parlementaire contre 87 députés et 2 élus se sont abstenus.

Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Malick Coulibaly a réussi ce grand coup pour montrer que personne n’est au dessus de la loi mêmes ceux qui se cachent derrière l’immunité parlementaire pour commettre des forfaits répréhensibles.

Avec ce énième revers, Me Tall, doit tout simplement se retirer de l’élection présidentielle pour le respect du peuple malien et garder ne ce reste qu’un minimum de dignité et d’honneur de vrai peulh de Ségou.

Nous y reviendrons !

M. KONDO

Suivez-nous sur Facebook sur