Les violences et brutalités policières contraires à la loi malienne : Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général de Division Salif Traoré doit-il rendre le tablier ?

URGENT: PROFESSEUR MONKORO CHEF DE SERVICE DE GYNÉCO OBSTÉTRIQUE DE L’HÔPITAL GABRIEL TOURÉ HUMILIÉ HIER SOIR PAR CERTAINS POLICIERS INDISCIPLINÉS DANS L’EXERCICE DE CES FONCTIONS.

Malgré la présentation de sa carte professionnelle, de sa carte d’ancien du SNJ le professeur Mounkoro chef du Département Gyneco de l’hôpital Gabriel Touré à été malmené par une équipe de patrouille vers le PMU Mali. Il en a informé la Direction de l’hôpital Gabriel Touré.
Le professeur Mounkoro avait été appelé pour un cas suspect de Coronavirus et au retour, il a été malmené comme un vulgaire malfrat.
Des mesures disciplinaires fortes doivent s’en suivre et ils faut qu’ils communiquent dessus.
-Que ce passe t’il quand tu es appelé en urgence pour aller secourir un parent malade?
– Que se passe-t-il quand tu dois accompagner ton enfant nuitamment à l’hôpital ?
Un COUVRE-FEU ne donne à personne le droit de malmener qui que ce soit!!!!!!!!
CETTE BAVURE POLICIÈRE NOUS L’AVONS SIGNALER PLUSIEURS FOIS MAIS CERTAINES PERSONNES NE VONT RIEN COMPRENDRE TANT QUE C’EST N’EST PAS TERMINÉ.

Source: KOJUGU 

NB : Le Titre est de la Rédaction Bamada.net.

Suivez-nous sur Facebook sur