LEGISLATIVES 2020 : LANCEMENT DE CAMPAGNE EN CII HADI NIANGADOU AUX COULEURS DE LA CODEM VOILA LES RAISONS!

Hadi Niangadou, le député de la commune II, sur les premières affiches de sa liste d’alliance avec le RPM et l’ADEMA-PASJ, était apparu avec le logo de son ancien parti. Si le président du MPM n’est pas l’auteur de la bourde, il n’en demeure pas moins que la présence du logo de la CODEM sur certaines de ses affiches les premiers jours de la campagne, a créé la confusion dans l’esprit de nombre d’observateurs. 

Après son départ du parti de la guenille, le président du MPM, l’honorable Hadi Niangadou, Djo Walaky pour ses intimes, est arrivé à se faire une place sur l’échiquier politique aujourd’hui. Elu en CII, il est bon de savoir que ce natif de Medina-Coura, fut une ancienne figure de proue de la CODEM, dont il a fait la publicité, sans le savoir, en laissant trimbaler sur ses affiches lors de la cérémonie de lancement de campagne la guenille, signe distinctif de son ex formation.

Sur certaines affiches de lui en compagnie de ses colistiers, on pouvait observer le logo du parti dirigé par Poulo. Formation où Hadi Niangadou, avait défrayé la chronique à cause de son départ. Une fin de carrière fracassante à la CODEM où l’opinion fut prise à témoin vu l’ampleur des empoignades. Le numéro 3 du parlement avait emporté avec lui plusieurs élus et leaders du parti des cols bleus. Sa nouvelle tribune politique qui est le MPM (Mouvement Pour le Mali)  se distingue à travers les fameux châteaux d’eau qui ont eu un sérieux impact auprès des populations.

Et c’est bien là, où la confusion prend forme: les couleurs du parti sont similaires à celles de la CODEM. Autrement dit, on ne sent pas le changement d’image autours de Djo WALAKY. Situation entretenue par ce dernier qui savait sciemment que l’amalgame pouvait être fait. C’est bien ce qui l’a rattrapé avec cette affiche du trio ADEMA-RPM-MPM décriée de toute part. Si son staff  a fait disparaître l’image en question, la situation a fait réagir la CODEM qui a évoqué des poursuites judiciaires.

Un membre de l’alliance favorite en commune II, a confirmé qu’il s’agissait d’une erreur technique. Raté venant hors de nos frontières du côté d’Abidjan où. C’est l’agence de communication VOODOO, qui a le marché des visuels et supports de campagne de la liste RPM-MPM-ADEMA en commune II. Cette équipe du confrère ivoirien Fabrice Sawegnon, a eu à piloter la campagne d’IBK déjà en 2013. Probablement, l’alliance ADEMA-PASJ, RPM et MPM, est en train de bénéficier surement des services de VOODOO communication, en tant composante de la majorité présidentielle.

Est-ce, ce n’est pas en faisant du couper coller qu’est arrivée cette erreur. Pour ceux qui savent pas, aux législatives de 2013, Hadi Niangadou en tant que Vice-président de la CODEM, et a été élu sur la même liste que KATIO. Par la suite, il a démissionné, parce que ne comprenant pas son ancien parti étant dans la mouvance présidentielle, a voulu présenter un candidat contre IBK en 2018, lors de l’élection du Président de la République. Et depuis, Hadi, n’a pas lésiné sur les moyens pour faire la promotion de son parti, le MPM. Sur les réseaux sociaux, notamment à travers son compte Facebook, il publie quotidiennement l’actu de son parti, qui se distingue à travers l’installation de systèmes d’adduction d’eau, distribuée gratuitement aux populations. Toutes choses qui lui ont permis de se faire une place  dans l’arène politique.

Mais, si le logo du MPM d’Hadi Niangadou est très parleur avec le château d’eau en fond d’image, il faut reconnaitre que la couleur bleu ciel, rappelle bien celle de la CODEM. Comme pour dire que le boss de BANGA IMMOBILIER, accusé souvent  par Poulo de déstabilisateur du parti des cols bleus, n’est pas prêt à arrêter ses manœuvres contre la CODEM.

Djo Walaky, reste un fervent supporteur de notre BOUA national. C’est justement son soutien à ce dernier pour briguer un second mandat présidentiel, qui est à l’origine de son divorce d’avec le parti de Housseyni Amion Guindo.

Espérons que l’incidence de la présence du logo de la CODEM près de l’image du député sortant en commune II, peut être refroidi l’eau des châteaux de Hadi Niangadou , répandue à travers le pays. Mali Ko Yé Yèrè Ko yé !

Source: LE TEMPS.
Suivez-nous sur Facebook sur