LE TRAIN DE MEDIATION DE LA CEDEAO AVANCE : GOODLUCK JONATHAN A RENCONTRÉ LA MAJORITÉ, LE M5-RFP ET HAÏDARA, HIER

Le médiateur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dans la crise malienne, l’ancien Président du Nigéria, M. Goodluck Jonathan ne chôme pas. Il va de rencontre en rencontre afin de trouver une solution à la situation de tension qui prévaut dans notre pays depuis quelques semaines.

 

Il faut préciser que Goodluck Jonathan est déterminé à résoudre cette crise, même si les leaders du Mouvement du 5 Juin- Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) qui ont pour autorité morale, l’Imam Mahmoud Dicko ne décolèrent pas contre le Président IBK et son régime. Ce qui est sûr et certain, toute crise se résout autour de la table, pas dans la rue. C’est ce qui fait que le médiateur de la CEDEAO œuvre dans ce sens. Sa rencontre d’hier jeudi 13 Août 2020, avec la majorité présidentielle, le M5-RFP et le président du Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM), non moins chef spirituel du Mouvement Ançar-Dine International, Chérif Ousmane Madani Haïdara s’inscrivait dans cette dynamique qui a toujours été payante dans la résolution des crises socio-politiques.

Il ressort des explications que l’intervention du M5-RFP a surtout été axée sur les raisons pour lesquelles ses leaders n’ont pas voulu prendre part à la rencontre avec le Président IBK. Tout de même, le médiateur n’a pas manqué d’exhorter les contestataires à faire des concessions pour la paix et la stabilité.

Ce qui est sûr et certain, puis qu’aucun effort n’est de trop pour la patrie, l’heure est aux concessions pour une sortie définitive de crise. C’est l’ensemble du peuple malien qui souffre depuis des semaines. Des sources (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 14 AOÛT 2020

Tougouna A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook sur