Le mali pris en otage par la famille présidentielle, une véritable institution parallèle qui fait main basse sur tout un pays.

Depuis l’élection du président IBK à la tête du Mali, nous assistons à une gestion mafieuse et familiale du pays avec le fils du président ,Karim keita, au centre de tous les scandales.
ibk ibrahim boubacar keita president aminata maiga premiere dame karim keita depute oryx energie station carburant
Aucun secteur de l’économie ne lui échappe, des transports aux mines en passant par l’immobilier et les hydrocarbures, il jette son dévolu sur tout ce qui est rentable. C’est ainsi que la chaîne de distribution de carburant ORYX dont il est actionnaire majoritaire raffle au détriment des autres opérateurs tous les marchés d’état. Sur instructions de Karim Keïta L’INPS a changé de fournisseur de carburant, la station SHELL a été remplacée par ORYX,les travailleurs de L’INPS ont reçu le 3 février leurs tickets de carburant ORYX.

Pour les nominations aux postes ministériels et dans les administrations, la famille présidentielle est toujours sollicitée en premier lieu et se transforme en véritable direction des ressources humaines.Il n’est pas rare de voir des ministres faire la queue à son domicile pour avoir un entretien.

La hiérarchie militaire n’est pas en reste, le 5 fevrier dernier, Karim keita a organisé une collation avec les nouveaux promis militaires qui lui ont fait la promesse de fidélité.

L’organisation du sommet France Afrique a été l’occasion de grands détournements de fonds avec des marchés attribués et non exécutés tout simplement, un véritable scandale avec le même Karim keita au centre de la magouille.

Le premier ministre et le gouvernement ne font que de la figuration, l’épicentre du pouvoir se situe à Sebeninkoro.

Africa-kibaru

 

Suivez-nous sur Facebook sur