Le gouvernement met en place une cellule de crise pour la libération de Soumaïla Cissé

Le gouvernement du Mali a mis en place une Cellule de crise pour la libération du chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, et de ses compagnons, indique un communiqué rendu public mardi.

Cette cellule, créée sur les instructions du président Ibrahim Boubacar Keïta, et présidée par l’ancien Premier ministre, Ousmane Issoufi Maïga, a pour mission d’assurer la coordination de l’ensemble des actions en vue de la libération de M. Cissé et de ses compagnons.

«Le gouvernement mettra tous les moyens en œuvre pour ramener sains et saufs l’honorable Soumaïla Cissé et ses compagnons à leurs familles», indique le communiqué.

 

Le gouvernement « exprime sa compassion et sa solidarité aux familles et proches de nos concitoyens privés de leur liberté et appelle toutes les bonnes volontés à s’impliquer pour leur libération ».

MK/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur