Le général Moussa Sinko Coulibaly : « Le président IBK et son premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga ont décidé de saboter le lancement du mouvement populaire en annulant l’autorisation de la location du stade 26 mars ».

C’est la déclaration de l’ancien général Moussa Sinko Coulibaly lors d’une conférence de presse cet après midi jeudi dans son siège à Faladjié.

 

Lisez un extrait de la déclaration de Moussa Sinko.

« Nous tenons à vous informer que le président Keita et son gouvernement dirigé par le premier ministre Maiga ont décidé de saboter le lancement du mouvement populaire « Plateforme pour le changement ». Depuis plusieurs semaines, les sympathisants et membres des clubs de soutien à Moussa Sinko COULIBALY ont entamé les démarches nécessaires pour la location du stade du 26 mars afin de procéder au  lancement de la plateforme pour le changement. Apres avoir conclu un accord avec la direction du stade, les membres des clubs de soutien à moussa sinko ont entrepris de communiquer à la communauté nationale et à la communauté internationale la date du 20 janvier pour le lancement du mouvement populaire « Plateforme pour le changement ».

 

Le Président Keita et son gouvernement dirigé par le premier ministre Maiga, après avoir constaté qu’un demi-million de maliens sont prêts à aller au stade pour manifester leur désir de changement, ont décidé d’annuler l’autorisation qui nous avait été au préalable accordée.

Soucieux de maintenir un climat de paix sociale en ce début d’année, nous avons tenté sans succès plusieurs médiations à travers de hautes personnalités du pays. Au passage le président Keita et son gouvernement avancent le motif que l’association Ançardine Internationale a détruit et rendu le stade inutilisable pour plusieurs mois. Notre surprise a été grande quand voulant chercher des solutions de rechange, nous avons découvert que instruction a été donné à tous les établissements publics  de refuser l’accès aux forces du changement, en particulier celles qui soutiennent Moussa Sinko COULIBALY ».

 

Source: Mali24

Suivez-nous sur Facebook sur