La Première Dame en communion avec les enfants dépose la gerbe de fleurs au Mur de lamentation des enfants

La Première Dame du Mali, Keïta Aminata Maiga, Présidente de l’ONG AGIR, a présidé en milieu de matinée du samedi 23 juin 2018, à la cité des enfants sise à Niamakoro, la cérémonie de la journée de l’enfant africain symbolisée par le dépôt de gerbe de fleurs au pied du Mur de l’Enfance.

Le thème de cette édition est intitulé « Climat électoral apaisé pour la prise en compte de tous les enfants pour le développement du Mali ». Après avoir deposé la gerbe de fleurs, Keita Aminata Maiga touchée par les nombreux messages véhiculés par les enfants tout au long de la cérémonie, s’adressant à la presse pour a déclaré « il ne s’agit pas de déposer chaque année une gerbe de fleurs et de commémorer le plus important est de connaitre l’histoire du Mur de l’Enfance pour en mesurer l’importance et la valeur: « Ce mur a été inauguré le 08 Mars 1989 par Madame Massaran Dicko, qui était à l’époque Présidente de l’UNFM en présence de Directeur régional de l’UNICEF.

Il faut connaitre l’histoire de son pays, il faut savoir ce qui a été fait pour aller de l’avant. C’était à l’occasion du symposium organisé par le Comité National des Artistes et Intellectuels du Mali pour la survie et le développement de l’enfant sous l’égide de l’UNICEF et le Président de ce Comité était Monsieur Alpha Oumar KONARE. C’est après ça qu’il y a eu la Convention pour les Droits de l’Enfant sous la présidence du Président Moussa TRAORE. Avaient part à ce symposium de grandes personnalités maliennes et étrangères. C’est important de le savoir vous ne pouvez jamais avancer si vous ne vous souvenez pas de l’histoire.” a insisté la Première Dame.

Poursuivant sur l’historique du mur qui est à son initiative , la Présidente de l’ONG AGIR, très engagée auprès des enfants a expliqué que<<le Mur qui se trouvait en plein centre Ville de Bamako à été transféré à la Cité des Enfants en Juin 2017 ». La cérémonie de ce samedi 23 Juin 2018 a été l’occasion une nouvelle fois de se pencher sur la nécessité du respect des droits des Enfants en toutes circonstance et encore plus en cette période électorale. Elle a regroupé aux côtés de la Première Dame, la Ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, le gouverneur du district , le Maire du District, le Maire de la Commune V , la Directrice de la Cité des enfants, de nombreux enfants et invités .
Les enfants du Mali et ceux de quelques pays africains ont lancé des messages forts avec pour thème principal la Paix. Les enfants albinos ne sont pas eux aussi restés en marge de l’événementiel car ils ont également profité pour faire passé leur message. Un défilé des enfants a également marqué la cérémonie.

Avant de prendre congé , la Première Dame a souhaité que dorénavant la célébration du 16 Juin soit une seule et même commémoration présidée par le Président de la République à la Cité des Enfants. Pour Madame Keita Aminata Maiga, cela sera l’occasion d’accorder entre autres une meilleure visibilité aux actions de la Cité des Enfants.

Madou’s camara 

 

Source: Koulouba.com

Suivez-nous sur Facebook sur