LA LOI D’ENTENTE NATIONALE ET SON IMPLICATION

Une médaille et son revers, un choix difficile!

 

La loi d’entente nationale votée à l’Assemblée Nationale puis signée par le Président de la République Monsieur Ibrahim Boubacar Kéita, le 24 juillet 2019 passé, de par sa nature, peut être complémentaire et faciliter la réconciliation, il n’est pas exclu qu’elle engendre des remous au sein de la population assoiffée par la justice.

Les lois sont faites pour être appliquées. Une loi établie, non appliquée reste une violation. Ceci est une interprétation élémentaire d’un citoyen dans la cité, et c’est de plein droit.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 8 AOÛT 2019

KADOASSO I.

Source : Nouvel Horizon

Suivez-nous sur Facebook sur