La COFOP l’a soutenu hier lors d’un point de presse animé à la Maison de la presse ” Nous sommes d’accord avec Mahmoud Dicko et Bouyé Haïdara dans leur exigence de voir le Premier ministre démissionner “

 

Animée par Dr Oumar Mariko, président du parti SADI, cette conférence de presse a été l’occasion pour la COFOP d’alerter sur la crise multidimensionnelle que connaît notre pays et qui s’aggrave avec les grèves annoncées ou effectives de plusieurs syndicats. De ce fait, elle appelle les religieux ainsi que toutes les forces syndicales à se joindre à elle afin de se retrouver dans un grand mouvement politique, social et d’émancipation réelle de notre peuple pour pouvoir imposer un dialogue qui permettra la prise en compte de leur préoccupation commune de sauver le Mali.

lire la suite dans l’Indépendant

Source: L’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur