IBK A PROPOS DU RAPPORT DU MÉDIATEUR DE LA RÉPUBLIQUE

« cette mal gouvernance nous a valu entre autres les inondations, une gestion calamiteuse du foncier… »

 

Le président de la république ibrahim boubacar kéita a reçu le mardi, 28 mai 2019, le rapport d’activités du médiateur de la république. face à la situation accablante du rapport sur la « mal gouvernance », « la corruption », le président de la république s’est voulu pédagogue en appelant à une prise de conscience.

« c’est toujours avec un réel enthousiasme que je reçois votre rapport que vous présentez chaque année depuis que vous avez accepté de porter cette exaltante tâche qui vous a été confiée », a déclaré le président de la république à sa prise de parole.  il a fait savoir au médiateur de la république, baba akhib haïdara, que ces analyses en même temps qu’elles révèlent les principales failles de notre administration et sa gestion au quotidien, sonnent la juste alerte afin d’en corriger les dérives et les limites.

« en vous écoutant, j’ai pu nettement dégager les préoccupations et les soifs de justice de nos populations en général mais plus particulièrement de nos administrés. en effet, qu’il s’agisse de vos activités propres ou celles liées aux interpellations de la 23ème edition de l’espace d’interpellation démocratique, vous avez, comme vous le faites d’ordinaire avec toute la pédagogie que l’on vous connaît, mis l’accent sur les principales tares qui minent notre administration et qui méritent qu’on y apporte les remèdes les plus appropriés » a soutenu ibk.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 30 MAI 2019

KADOASSO.I

NOUVEL HORIZON 

Suivez-nous sur Facebook sur