Général de Division Salif Traore, ministre de la Sécurité et de la Protection civile

La conférence de presse du Mouvement « YEREWOLO DEBOUT SUR LES REMPARTS », avait véritablement l’allure d’un meeting. Pourtant, la police s’est tenue à l’écart de la réunion. On ne voyait pas la grande mobilisation des forces de sécurité, quand il s’agit de cette association, connue pour se propos virulents envers la France. Evidemment, les forces de sécurité peuvent être félicitées pour cette stratégie qui consiste à ne pas enflammer la situation et mettre en exergue une manifestation contre la France. Ce qui, à l’heure actuelle, n’est pas souhaité par les autorités, après la réunion de Pau.

BD

canarddechaine

Suivez-nous sur Facebook sur