FIN DE LA MISSION DE 4 JOURS DU PREMIER MINISTRE BOUBOU CISSE EN FRANCE

Les retombées politiques et économiques d’une 1ère visite

 

Parti en France pour 4 jours, le 9 septembre 2019, la visite de travail du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou CISSÉ, également ministre de l’Économie et des Finances, a pris fin hier jeudi, 12 septembre. En attendant son retour, il nous revient de constater que Boubou CISSE ne revient pas bredouille. Avec ses interlocuteurs français, il a posé sa signature au bas de plusieurs documents de conventions totalisant 21,98 milliards de FCFA, soit environ 33,5 millions d’euros. Au-delà du volet économique, que peut-on retenir de cette 1ère visite du Chef du Gouvernement en France, sur le plan politique ?

DES MINISTRES ET DES HOMMES D’AFFAIRE

Pour ce 1er voyage en France, en tant que Premier Ministre, Boubou CISSE est accompagné de plusieurs membres de son Gouvernement dont : le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala SIDIBE ; le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Division Salif TRAORE ; le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha BAH ; le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Tiébilé DRAME ; celui de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale, Lassine BOUARE ; le ministre délégué auprès du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Mme BARRY Aoua SYLLA ; Moussa TOURE, Directeur de l’Agence Malienne pour la Promotion de l’Investissement (API-Mali).

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 13 SEPTEMBRE 2019

Par Daba Balla KEITA

Source : Nouvel Horizon

Suivez-nous sur Facebook sur