Enlevés alors qu’ils étaient en campagne dans le cercle de Niafunké, mercredi 25 mars dernier: Soumaïla Cissé et six de ses compagnons restent introuvables Son garde du corps, Mohamed Cissé, tué

 

La nouvelle a tétanisé la classe politique malienne, jeté l’émoi au sein de la société malienne, fait le tour de la planète grâce à la magie de la toile : Soumaïla Cissé, l’un des ténors du micro-cosme politique malien, concurrent  tenace du président IBK qu’il a contraint au second tour à deux reprises (2013 et 2018) chef de file de l’opposition, a disparu le mercredi dernier, dans l’après-midi.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur