Élections législatives : Les Maliens aux urnes pour élire leurs parlementaires

Bamako, 29 mars 2020 (Amap) – C’est dans un contexte particulier notamment marqué par la découverte de 18 cas testés positifs du Covid-19 que les Maliens sont appelés à élire leurs députés aujourd’hui dimanche.

Autre particularité, ces élections se tiennent à un moment où le chef de l’opposition fait l’objet d’enlèvement, vraisemblablement par un des groupes terroristes qui pullulent au Mali.

Les bureaux de vote sont ouverts depuis 8 heures pour permettre aux 7 663 464 électeurs de renouveler les 147 sièges du Parlement en deux tours, dimanche (premier tour) et le 19 avril (second tour). A Bamako, ce sont quelques 1.265.484 électeurs repartis entre 2.598 bureaux de vote qui sont appelés à élire leurs parlementaires.

Il faut rappeler que le mandat de l’Assemblée nationale issu des élections de 2013, qui avaient octroyé une majorité substantielle de 66 sièges au parti du président Ibrahim Boubacar Keïta, était censé s’achever fin 2018.

Repoussé par deux fois pour des raisons évidentes d’insécurité grandissante caractérisée par de multiples attaques sanglantes et de malentendus politiques, ce scrutin revêt un enjeu capital pour la consolidation de la démocratie.

AC (AMAP)

Source: L’Essor

Suivez-nous sur Facebook sur