ELECTIONS LEGISLATIVES: ABDINE KOUMARE, EN ROUTE VERS L’ASMA-CFP

Après sa défaite aux primaires du rassemblement pour le Mali, RPM, pour les législatives prochaines, le candidat Abdine Pelé Koumaré, préparerait sa démission du parti des tisserands. Telle est l’information, qui depuis ce lundi 1er octobre, circule dans les coulisses à Ségou. Lui et ses partisans s’apprêteraient à remettre leur démission collective, au secrétaire général de la section RPM de Ségou. Ils s’organiseraient à rejoindre le camp de l’ASMA-CFP du premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga.

Cette information, même si pour l’heure, elle est au conditionnel, elle est tellement sérieuse que le député et candidat déchu lui-même était à Ségou ce mardi 2 octobre. Il s’agissait pour lui de venir rencontrer les siens et de mettre des stratégies de démission en place. http://bamada.net/legislatives-a-segou-abdine-koumare-du-rpm-recale Aussi, il a été question de venir s’entretenir avec l’opérateur économique Barima Doucouré, principal bailleur de l’ASMA-CFP, pour accorder les violons. Des notes de démission qui déjà seraient orchestré par le premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga.

L’objectif de la démission du député Abdine du parti RPM, n’aurait pas d’autre raison que le simple fait d’être sur la liste d’alliance RPM-Adema-ASMA. L’homme veut coute que coute être sur cette liste. Une alliance sont on forcerait la mise en place. Un forcing qui fera sauter le 5ème candidat potentiel du RPM, en la personne de Seydou Dembélé. Lors des élections primaires du dimanche 30 septembre dernier. Ils étaient 5 candidats à sortir du lot. Les 5 devraient aller au nom du RPM, en alliance avec l’Adema, qui demande 2 places. Ce qui fait déjà 7 candidats, dans une circonscription où le nombre de députés est 7. En amenant donc le RPM à aller avec un autre parti de plus, c’est de voir le candidat arriver 5ème aux primaires, à la touche.

Seulement, les questions qui se posent sont de savoir si à l’ASMA, on voudrait vraiment accueillir, Abdine Pelé Koumaré, et si les 5 du RPM veulent vraiment aller en alliance avec l’ASMA ? Quant à la première question, la réponse est claire et positive. L’ASMA qui manque de militants dans la circonscription électorale de Ségou, voudrait vraiment de nouveaux militants. Aussi, cela va conforter le premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga, dans sa stratégie d’affaiblissement du parti des tisserands. Pour celle qui est de la deuxième question, pour le moment, sa réponse est négative. Les 5 candidats du RPM ne veulent pas aller avec Abdine Pelé Koumaré sur la même liste. Leur bloc de 5, constitué depuis très longtemps, reste toujours le même avec comme Seydou Dembélé principal négociateur. Voir ce dernier abandonner sa place au profit d’une alliance quelconque, semble inimaginable.

Affaire à suivre.

MLSIDIBE

Source: Koulouba.com

Suivez-nous sur Facebook sur