Election présidentielle 2018 : Soumaila CISSE investit candidat par son parti URD

Le président d’honneur de l’union pour la république et la démocratie (Urd), Soumaïla Cissé a été investi  le samedi dernier, candidat à l’élection présidentielle de juillet prochain. C’est au stade 26 mars que la cérémonie de l’investiture s’est déroulée en présence des militants, sympathisants, élus communaux de l’Urd venant de toutes les sections du parti.

Ainsi, Soumaïla Cissé va à la conquête de la magistrature suprême pour la troisième fois, 2002 où il a été battu par ATT et 2013 par IBK.  Monsieur Soumaïla Cissé, Candidat URD a pris plusieurs engagements devant la nation Malienne. Pour  Soumaïla Cissé la situation actuelle du pays n’est pas une fatalité. En cas d’élection Monsieur Cissé a promis de résoudre la longue crise sécuritaire qui frappe le Mali et de remettre l’économie du pays sur bons rails. Le candidat URD d’ajouter que les  maliens ont perdu toute confiance dans la capacité du pouvoir en place à rétablir la paix et la sécurité.

En effet le candidat Soumaïla Cissé rassure la nation malienne de tout mettre en œuvre pour ramener la paix, réaliser la réconciliation nationale et refonder l’Etat et son armée.  Il s’engage à redonner espoir à la jeunesse confrontée aux affres du chômage,  d’offrir de nouvelles opportunités de développement au peuple Malien.  Il a souligné que le Mali est un pays d’espoir où on peut tout régler par le dialogue franc et inclusif.

Le candidat de l’’URD, a insisté sur la confiance en chaque malien, la confiance aussi en le pays. Selon le chef de fil de l’opposition, candidat URD, le nouveau cap pour le Mali est un vrai pacte de gouvernance, fort et transparent.  Je m’engage à luter énergiquement contre le fléau de  la corruption, à défendre l’intérêt général, à bâtir une démocratie forte pour poursuivre, dans la paix et la sécurité, la marche du Mali vers le développement et le bien-être des populations.

Enfin il a promis au peuple du Mali qu’en cas de victoire, son fils ne sera jamais Député ni Ministre.

ISSA FOMBA

Par Midi-Info

Suivez-nous sur Facebook sur