Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance au président Ibrahim Boubacar Keïta

Ata-Ul-Munim Shahid du Pakistan, Aleksandar Jankoic de la Serbie et Ilija Želalic de Croatie, tous ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires avec résidence à Alger, en Algérie, ont présenté, vendredi, au Palais de Koulouba, leurs lettres de créance au président Ibrahim Boubacar Keïta, a constaté l’AMAP

 

Premier à être introduit auprès du chef de l’Etat, le Pakistanais, Ata-Ul-Munim Shahid, est un diplomate de carrière qui a fait ses armes au ministère des Affaires étrangères. Il a servi au sein de ce département de 1996 à 2005, d’abord en tant qu’officier de section, puis agent de protocole. Ata-Ul-Munim Shahidoccupera, par la suite, diverses fonctions au sein des représentations diplomatiques de la République islamique du Pakistan à l’étranger, notamment à Niamey (2000-2004), à Rome (2005-2009), à Singapour (2009-2011),  à Bangkok (2012-2015) et à Moscou (2015-2017).

Entre 2011 et 2012, il afait un bref passage à la tête du département Asie du sud-est au ministère des Affaires étrangères, où il retourna, à partir d’octobre 2017 jusqu’à juillet 2019, pour diriger la directiongénérale en charge de la Coopération économique. Titulaire d’un master, le nouvel ambassadeur du Pakistan est aussi diplômé en relations internationales de la LSE (UK). Né en 1962, il est marié et père de deux enfants.

Aleksandar Jankovic, né en 1972 à Belgrade, est un diplomate chevronné qui a entamé sa carrière comme attaché au ministère fédéral des Affaires étrangères de la République fédérale de Yougoslavie, en 1998. Et de 2001 à 2003, il a été troisième secrétaire pour les affaires politiques et économiques à l’ambassade de la Yougoslavie en Grande-Bretagne.

M. Jankovic a, également, occupé le poste de deuxième secrétaire à l’ambassade de Serbie-Monténégro en République de Chypre (2003- 2005), avant d’être désigné coordinateur au secrétariat du secteur pour la coopération bilatérale au ministère des Affaires étrangères (2005-2006). L’homme s’y connaît aussi en communication, pour avoir été conseiller pour les affaires politiques, la presse, l’information et la culture à l’ambassade de Serbie en Chine (2006-2012). De 2013 à 2017, il a travaillé au ministère des Affaires étrangères, comme conseiller et directeur du département Asie, Australie et Pacifique.

Diplômé de 3ècycle de la Faculté d’économie de Belgrade (2015), Aleksandar Jankovic est auteur de l’ouvrage « Développement économique de la Chine : Connectivité, la manière chinoise, éd. Corec, 2017 » et coauteur de « Chypre- l’Historique de l’union, éd. Svet Knjige, 2015 ». Marié, Aleksandar Jankovic est père de deux enfants.

Le nouvel ambassadeur de la Croatie au Mali, Ilija Želalic, est né en 1958. Son curriculum vitae aligne une longue liste de postes de responsabilité occupés dans différentes représentations diplomatiques de son pays à l’étranger : Conseiller économique en Algérie, conseiller au consulat général en Italie, conseiller à Paris, ministre conseiller à Rabat.

Ilija Želalic a, aussi, servi comme consul général de Croatie à Los Angeles et a été ambassadeur adjoint/ministre plénipotentiaire à l’ambassade de son pays en Italie (2013-2017). Et depuis novembre 2018, il est ambassadeur de Croatie en Algérie.Plus tôt dans sa carrière, il a été 1erconseiller à la direction des affaires économiques (1994-1996) et chef de département des affaires économiques au ministère des affaires étrangères (2004-2005). Avant d’intégrer le monde diplomatique, ila servi, de 1979 à 1994, en tant qu’officier maritime à bord.

Le diplomate est détenteur d’une panoplie de diplômes, obtenus à l’Ecole maritime supérieur – filière nautique, à la Faculté d’études maritimes Rijeka, à l’Académie diplomatique de Croatie et à Harvard Kennedy School of Government Boston.

Le temps fort de cette cérémonie de présentation de lettres de créance a été la décoration du président Ibrahim Boubacar Keïta, par l’ambassadeur Aleksandar Jankovic. Il lui a remis les insignes de l’Ordre de la République de Serbie, une distinction décernée au président Keïta, depuis février 2016, par son homologue Serbe, en témoignage de son engagement dans le développement et la consolidation des relations amicales entre nos deux pays.

ID/MD

(AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur