DECLARATION DE L’ASSEMBLEE NATIONALE DU MALI SUITE AU DISCOURS DU CHEF DE BUREAU DE LA MINUSMA A KIDAL LORS DU 4ème CONGRES DU MNLA

L’Assemblée Nationale du Mali,

 

  • Considérant que depuis 2012, le Mali œuvre inlassablement pour le retour de la paix, de la stabilité et la réconciliation nationale ;
  • Considérant que ces efforts ont abouti à la signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger ;
  • Considérant que depuis cette signature, le Mali n’a cessé de déployer d’immenses efforts avec l’appui de ses partenaires en faveurs de sa mise en œuvre effective ;
  • Considérant que la MINUSMA représente un acteur principal de l’application de cet Accord de Paix et de Réconciliation nationale ;
  • Considérant en outre que la MINUSMA a été spécialement commise par la communauté Internationale pour stabilisation au Mali ;
  • Considérant les récents propos tenus par le Chef de Bureau de la MINUSMA à Kidal lors du 4ème congrès du MNLA en ces termes : « Chers invités et membres des délégations venues du Mali » sont contraires à l’objectif de mission de Paix et de Stabilisation annoncée dans la Résolution définissant le mandat de la MINUSMA et ne sauraient être tolérés ;
  • Considérant que ces propos portent une atteinte grave à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la République du Mali ;
  • Rappelant et réaffirmant l’unité et l’intégrité du territoire national depuis le 22 Septembre 1960 ;

L’Assemblée nationale du Mali

  • Soutient le Gouvernement de la République du Mali et les FAMAs dans leur mission de sauvegarde et de sécurisation de l’intégrité du territoire National ;
  • Condamne avec la dernière rigueur les propos du Chef de Bureau de la MINUSMA au 4ème congrès du MNLA à Kidal, 8ème région administrative du Mali ;
  • Dénonce l’attitude et la position affichées du Chef de Bureau de la MINUSMA en total contradiction avec la mission qui est la sienne ;
  • Demande au Gouvernement de mettre en garde la MINUSMA pour le comportement irresponsable de son agent ;
  • Exhorte le Gouvernement de la République du Mali à veiller au respect de l’intégrité National par tous les partenaires du Mali.

Fait à Bamako, le 05 Décembre 2019

Le Président de l’Assemblée Nationale

Issaka SIDIBE

Commandeur de l’Ordre National

Source : LE PAYS

Suivez-nous sur Facebook sur