COUP DE BALAI AU CABINET DU PREMIER MINISTRE

Boubou CISSE abroge le décret de nomination de 27 conseillers spéciaux et chargés de mission

 

Depuis la nomination de Boubou CISSE, comme Premier Ministre, et ministre de l’Economie et des Finances, un grand désordre règne au sein du Cabinet de la Primature. Aussitôt nommé comme Premier Ministre, des gens qui l’accompagnaient à l’Hôtel des Finances ont accouru vers la Primature, où les avantages sont beaucoup plus conséquents que dans un département, fût-il ministère de l’Economie et des Finances. Au même moment, les places qu’ils doivent occuper à la Primature ne sont pas encore libres.

Les gens nommés par l’ex-Premier Ministre Soumeylou Boubèye MAIGA, entendent conserver leurs places, d’autant plus que Soumeylou et Boubou sont en bon terme. En tout état de cause, il y a embouteillage, présentement à la Primature. C’est pourquoi, lors des cérémonies officielles organisées par la Primature, il y a eu des doublons, voire même plus dans les invitations. Ce fut le cas le 02 mai dernier lors de la signature de l’Accord politique de Gouvernance ; ou encore le 5 mai 2019, pour la signature de trois projets de financement de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD). Des gens nommés par Soumeylou invitent, ceux qui ont accompagné Boubou du Ministère des Finances à la Primature, aussi invitent. Au finish, c’est à un véritable cafouillage qu’on assiste souvent. Cette situation ne peut perdurer. Il faut bien faire le ménage.La plupart des gens qui encombrent aujourd’hui la Primature, avaient été nommés par Abdoulaye Idrissa MAIGA. Soumeylou, tout en gardant les anciens qu’il a trouvés sur place,  a nommé beaucoup de Chargés de Missions et de Conseillers Spéciaux. Il y a un adage qui dit qu’en politique, ‘’les amis sont souvent plus encombrants que les adversaires.’’

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 22 MAI 2019

PAR DABA BALLA KEITA

NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook sur