Un Etat failli au point de ne pas pouvoir gérer ses propres entreprises. La concession , c’est la privatisation et c’est la faillite d’un régime incapable et incompétent.

C’est cela l’héritage de Modibo Keita que nous célébrons avec dépôt de gerbes de fleurs ? Prouuuu, le cadavre de Modibo Keita est coupé de vous ! Vraiment « Nous fûmes  » et c’est tout car aujourd’hui  » nous ne sommes pas « .

S’il vous plaît, en bravant, ne bradez pas avec son nom si digne et si grand. Ce serait vendre Modibo à ceux qu’il a combattu de son existence.

Seydou Oumar Traoré, Journaliste

Source: Maliactu.Info

Suivez-nous sur Facebook sur